Retrouver l'ensemble des articles traitants du Congrès sur Snacking dans la presse


Burger, hot dog, fréquentation, américanisation… au Congrès du Snacking 2015

Le 10 Juin 2015

Hé oui, une fois encore il a été question entre autres de hamburgers et de gourmet burger au 6e Congrès du Snacking qui s’est déroulé jeudi 4 juin 2015 à Paris. Un thème qui a alimenté nombre de prises de parole. De quoi confirmer, comme je l’ai déjà écrit, que la révolution du burger est bien en marche. Mais bien d’autres sujets ont été abordés lors de cette riche journée dont je vais vous livrer une sélection à travers du prisme des 5Ps du marketing après un point rapide sur le marché.

LE MARCHE : TOUJOURS EN DIFFICULTE

Les chiffres du marché ont été présentés par NPD, Food Service Vision, CHD Expert, « parmi les meilleurs experts dans le domaine », a souligné Paul Fédèle, rédacteur en chef de France Snacking qui animait cette journée et dont je partage ce point de vue. Des cabinets qui, malgré leur notoriété ne manquent jamais de rappeler la méthodologie inhérente à leurs chiffres et analyses. Question température du marché en 2014-2015, hélas, rien de nouveau ! Pas de scoop ou de sortie du tunnel ; les années se suivent et se ressemblent. Seul fait marquant, la désaffection de la clientèle touche désormais également la restauration rapide : en nombre de visites, +0,5% en 2012, -2,2 en 2013, -1% en 2014 et -1,8% au premier trimestre de cette année. La crise reste la principale raison de la faiblesse de l’activité de la restauration. De conjoncturelle elle devient structurelle si bien qu’elle fait aujourd’hui partie d’un décor dans lequel il faut fonctionner...

Lire la suite sur Snacking.fr et sur le blog Service Attitude


Le Congrès du Snacking, édition record !

Le 9 Juin 2015

La 6e édition du Congrès du Snacking, organisé par le magazine France Snacking, a rassemblé plus de 230 participants à Paris le 4 juin dernier venus écouter un parterre d'experts et professionnels du secteur.

La dernière édition du Congrès du Snacking, qui s’est tenue le 4 juin dernier à Paris, aura ressemblé plus de 230 participants décideurs du secteur dans l’enceinte du Pavillon Champs Elysées. Un record pour cette 6e année avec une hausse de fréquentation de près de 15% par rapport à l’an dernier ? Organisée par le magazine France Snacking, grâce à l’appui de ses partenaires Autogrill, Bridor, Enodis, Metro Cash & Carry, Pepsico France, Primagaz et WMF, la manifestation aura été l’occasion pour la filière de faire le point sur les facteurs structurels et conjoncturels influant sur les nouveaux modes de consommation. « La restauration rapide pèse aujourd’hui 65% des visites en hors-domicile pour 45% des dépenses, à 16,2 milliards d’euros »,a ainsi souligné Maria Bertoch, Industry Manager pour NPD Group. Un chiffre d’affaires qui recule tout de même au global de 0,6% malgré un ticket moyen en hausse de 1,2% à 4,80€...

Lire la suite sur www.snacking.fr


Boissons et snacking, un couple gagnant

Le 9 Juin 2015

Présentée en avant-première au Congrès du Snacking du 4 juin, la toute dernière étude Parole de Snackeurs, focus boissons précise le rôle stratégique de la boisson en restauration rapide. 3 questions à François Blouin, fondateur de Food Service Vision 

Comment se porte le marché du snacking en France ?

Nous observons dans notre dernière étude ‘Parole de Snackeurs 2015 – focus Boisson’ réalisée auprès de 500 personnes en mai que la part des snackeurs en France a diminué en 2015 par rapport à l’année dernière. Ils sont désormais 75% à déclarer avoir acheté des repas sur le pouce en mai 2015 dont 33% une fois par semaine, contre 88% en mai 2014 dont 50% une fois par semaine. Le nombre d’occasion ‘snacking’ s’avère ainsi en retrait, dans ce contexte les acteurs de la Restauration Rapide se doivent d’être d’autant plus pertinents dans leur choix de stratégie. Dans notre étude, nous avons souhaité mettre l’accent sur les achats de boissons qui constituent un vrai levier dans l’offre snacking...

Lire la suite sur Snacking.fr


La restauration d'autoroute boycottée par les automobilistes

Le 7 Juin 2015

Présentée en avant-première au Congrès du Snacking, le sondage de Simon Kucher & Partners sur la restauration d'autoroute en dit long sur la perception de cherté des produits sur ce circuit.

Qui a dit que la restauration sur les lieux de transport était perçue comme chère qui plus est sur autoroute ? C’est en tout cas l’avis des automobilistes qui à une écrasante majorité (69%) jugent le rapport qualité-prix pour l’offre de restauration des stations-services sur autoroute mauvais ou très mauvais, selon l’enquête menée par le cabinet de conseil Simon-Kucher & Partners et révélée en exclusivité au Congrès du Snacking qui s'est tenu le 4 juin dernier. A tel point qu’un quart des automobilistes déclarent ne jamais s’y arrêter pour se restaurer ; et s’ils sont réfractaires, c’est pour 89% d’entre eux à cause des prix pratiqués. L’étude, qui s’intéresse aussi aux pratiques de prix des opérateurs de ces stations-services, détecte d’ailleurs des décalages importants par rapport aux attentes des clients en matière de prix : que ce soit pour l’expresso, où tous les acteurs dépassent allègrement le seuil psychologique de 1€ agissant pour la majorité des consommateurs ou le petit paquet de chips, toujours au-dessus de 2,5€ là où les consommateurs ne sont pas prêts à payer plus de 2€...

Lire la suite sur Snacking.fr


BRA Tendances Restauration en parle

Le 5 Juin 2015

Franc Succès pour le 6e Congrès du Snacking

La 6ème édition du Congrès du Snacking organisée par le magazine France Snacking, qui s’est tenue au Pavillon Champs-Élysées le 4 juin dernier, a tenu toutes ses promesses. 
Tables rondes, conférences et animations autour de la thématique « Comment saisir les opportunités du snacking ? » ont rythmé cette journée à l’attention des professionnels de la restauration rapide et nomade (industriels, distributeurs, restaurateurs, boulangers et acteurs des circuits alternatifs). 
Furent abordés, entre autres sujets, l’état des lieux et les perspectives du secteur pour 2015. 
Maria Bertoch de NPD Group a dévoilé le résultat de l’étude panel CREST révélant que si la restauration rapide représente 2/3 des visites en restauration commerciale et 45% des dépenses, le marché souffre néanmoins depuis 3 ans. Il a enregistré une baisse d’activité de 1,8% au début 2015. « Plus les gens voient l’avenir de manière pessimiste plus ils restreignent leurs dépenses en restauration. La situation est sévère depuis 2008. Nous opérons sur un marché qui n’augmente plus. La bataille est alors sur les parts de marché. Aucun circuit de la restauration rapide n’est épargné. La nouvelle donne cette année c’est que cette baisse concerne désormais le circuit des burgers », a-t-elle indiqué. Seul le « fast casual », en misant sur des produits de qualité, des réalisations « minute » sous les yeux des clients et un accent « santé », semble tirer son épingle du jeu en séduisant notamment la génération millennials (18-34 ans)...

Lire la suite sur BRA Tendances Restauration


L'Observatoire de la Franchise en parle

Le 3 Juin 2015

Bagel Corner témoigne lors du Congrès du Snacking du 4 juin 2015 

Les associés dirigeants de Bagel Corner sont invités à apporter leur témoignage lors de la conférence Speed Dating Concept du Congrès du Snacking du 4 juin prochain.

Un an après le lancement de sa première unité en licence de marque à Reims, le réseau Bagel Corner poursuit son appétit pour le bagel avec  des ouvertures réalisées à Nantes, Annecy, Toulon et Nice e des inaugurations à venir à Aix-en-Provence, La Rochelle, Paris 13ème...

Lire la suite sur L'Observatoire de la Franchise


L'Observatoire de la Franchise en parle

Le 16 Avril 2015

Toute la profession prend rendez-vous le 4 juin pour participer au 6e Congrès du Snacking.

A l’initiative du magazine France Snacking, cette journée de conférences et débats constitue un rendez-vous incontournable pourtous les professionnels de la restauration rapide et nomade, en RHD comme en GMS. L’an dernier, l’événement avait déjà  rassemblé plus de 200 participants du secteur, un record !

Cette année, industriels, distributeurs, restaurateurs, boulangers ou encore ensembliers et pétroliers chercheront à délivrer les clés pour saisir les opportunités du snacking !

Parmi les questions brûlantes d’actualité abordées : Marché, consommateurs, produits et concepts : quelles tendances fortes sur 2015 ? Offre prix-produits-services : le snacking reste-t-il l’arme anti-crise de la restauration ? Boulangerie, GMS, pétroliers, concessions : comment séduire les nouveaux entrants du marché ? Quelle évolution de la relation restaurateurs-distributeurs-fournisseurs ? Sécurité alimentaire, allergènes, « made in France » ...

Lire la suite sur L'Observatoire de la Franchise


Le 5e Congrès du Snacking fait salle comble !

Le 1 Octobre 2014

200 professionnels du secteur de l’alimentation rapide et nomade se sont donné rendez-vous le 5 juin dernier, au Pavillon Vendôme à Paris, à l’occasion de la cinquième édition du Congrès du Snacking, organisée par France Snacking en partenariat avec Bridor, Danone Eaux France et Enodis. Un record d'affluence pour cet événement désormais bien installé et qui prouve encore une fois l’attraction de ce mode de consommation qui investit aujourd’hui tous les circuits de consommation : restauration traditionnelle ou collective, chaînés et indépendants, boulangers, grands chefs, grande distribution sans oublier les circuits alternatifs. 

Un snacking qui suscite les convoitises«

La restauration rapide a pesé 17,9 milliards d’€ de dépenses en 2013  tous moments et tous modes de consommation confondus, a ainsi rappelé Maria Bertoch, du cabinet NPD Group. Cela équivaut à 3,7 milliards de visites, pour un ticket moyen avoisinant les 4,90€ et 2,4 items consommés par personne et par visite », soulignant qu’après deux années dans le rouge, le début 2014 semblait plus prometteur pour l’ensemble de la restauration commerciale. Elle a également indiqué que le marché français de la restauration rapide, avec 60 visites annuelles par an et par habitant, soit un nombre similaire aux allemands (60) et espagnols (59) avait encore un potentiel de développement important face à d’autres voisins  européens : la Grande-Bretagne et ses 81 visites, et bien sûr l’Italie avec 127 visites annuelles. De quoi continuer donc à offrir de beaux relais de développement à nombre d’acteurs qui s’intéressent de près au snacking comme Relay ou Elior tous deux représentés lors du Congrès du Snacking, ou encore Sodexo et Scolarest en ce qui concerne la restauration collective.

Découvrez le compte-rendu du 5è Congrès du Snacking dans le numéro d'octobre-novembre de France Snacking


En partenariat avec

Inscriptions

Les inscriptions pour l'édition 2017 du Congrès du Snacking sont ouvertes !
Formulaire d'inscription